english
historique


Lorsqu’en 1976 j’intégrais la formation A.F.P.A. de Maçonnerie-Limousinerie de Nîmes, le « papé »qui nous offrait sa dernière prestation, l’excellent M. Peyronnet, le talentueux ouvrier devenu fin pédagogue, imaginait-il que « Sardouk»-mon surnom à l’époque- perpétuerait, à sa manière et avec un sentiment toujours aussi affectueux à son égard, son enseignement 25 ans plus tard?

Or, sans renier les formes de maçonnerie incluant l’usage « tempéré » du mortier, me voici devenu, spécialiste de la construction-rénovation en pierre sèche: il faut dire que les principes essentiels qu’il m’a inculqué sont identiques et que le défaut de liant oblige seulement à une plus grande, une énorme rigueur dans l’appareillage interne de l’ouvrage . L’aspect esthétique- celui qui saute aux yeux quand on est directement confronté au résultat- n’est du qu’à l’ application stricte de ces principes :pas de coup de sabre, un mélange harmonieux entre les tailles, les formes et les teintes des pierres, planéité et fruit recherchés plus à l’œil qu’au cordeau, sentiment d’une ancienneté retrouvée…

Et Dieu sait que les Cévennes portent encore en elles l’âme de ces magnifiques paysans-constructeurs qu’il est sain et vertueux de célébrer…Je m’y suis, humblement, attelé, j’en suis devenu attaché.

Allez! Puissiez-vous donc à la vue des quelques exemples de mon savoir-faire vous « régaler » autant que je me suis, en son temps et aujourd’hui plus que jamais, régalé « avé Mastre Peyrouné ».






Avant Après

Reconstruction d’un mur mitoyen entre deux propriétés ayant « explosé » après un très gros orage; appareillage à sec avec léger apport de mortier au niveau de l’arase qui sert de promenade aux chats de ce quartier de la garrigue nîmoise.




Pour faire du bon boulot
il faut au travail de la fierté et de la joie,
le sentiment de faire ou d'oeuvrer
à quelque chose de beau ou d'utile,
d'être traité avec dignité et respect
comme frère et soeur.
-Thornstein VEBLEN-



AFPA Nîmes


Gargouille


Pyramidion


Revenir en haut de la page
Jean-Jacques ROUDIL || LOU MURAILLER || Tailleur de pierre sèche || jean-jacques.roudil@wanadoo.fr